L’importance d’un réchauffement fonctionnel

Par Martin Poirier:  Entraineur et spécialiste de développement pour les équipes compétitives et haute-performances Maverick Volleyball

Document 1 (disponible en anglais seulement) :Liste des exercices pour un réchauffement fonctionel par Martin Poirier

Document 2 ( disponible en anglais seulement) Description et photos des exercices d’un réchauffement fonctionel par Martin Poirier

Une mobilité efficace de tous les différents joints du corps est très importante pour la performance et la santé humaine tout au long d’une vie. Développer efficacement la mobilité et la stabilité des joints non seulement pour les athlètes, mais également pour le public en général peut améliorer la qualité de vie.

Dans un contexte spécifiquement sportif, améliorer l’habilité d’un athlète à bouger efficacement au niveau des chevilles, des hanches, du rachis thoracique, des omoplates et du joint gléno huméral (joint de l’épaule) tout en développant la stabilité du pied, du genou, du rachis lombaire (bas du dos), des omoplates et du coude peut diminuer le risque de blessures tout en augmentant le niveau de performance. Comme préconisé par plusieurs entraîneurs physiques renommés, un réchauffement efficace peut aider les athlètes à mieux performer dans tout sport. Je remarque trop souvent des athlètes qui entrent dans un gym et qui commencent tout de suite leur séance d’entraînement ou leur pratique sans prendre le temps de se réchauffer! Ce n’est pas uniquement néfaste pour leur performance en général, cela augmente énormément le risque de blessures graves et/ou chroniques.

Plus

Affiché dans Autres | 4 Commentaires

Comment utiliser efficacement la compétition afin de développer les athlètes

John Spack démontre et donne des directives. Ses mains indiquent une position. Une joueuse l'observe

Par John Spack, Directeur compétitif Maverick Volleyball et Entraineur haute performance , fille U18

Trop souvent les joueurs, entraîneurs et athlètes mettent beaucoup d’emphase sur la compétition entre équipes comme « la méthode » pour réussir d’un point de vue compétitif et l’utilisent comme unique méthode ou barème afin de mesurer le progrès.

Pour développer le « côté compétitif », il est important de créer un environnement qui, en plus de représenter un défi, permet un peu de créativité et d’essais, tout en étant stimulant et amusant. Les athlètes doivent s’approprier et comprendre les différentes façons qui sont utilisées pour simuler une compétition et y penser d’une façon saine et non comme une menace existentielle. Ils doivent comprendre que plus ils auront à faire face à l’adversité et plus qu’ils arriveront à triompher, cela les aidera à renforcer leur confiance en pensant que tout est possible si l’on prend le temps de bien se préparer et que l’on travaille fort. Plus

Affiché dans Autres | Laissez un commentaire

L’entraînement et le développement de jeunes athlètes

Par Glenn Hoag – Entraîneur de l’équipe nationale masculine

Sur quoi se concentrer en 7e et 8e années ?

L’entraînement est « l’art de rendre quelqu’un
meilleur ». Lorsque vous vous engagez à enseigner et à diriger de jeunes athlètes, vous devenez une personne qui résout des problèmes. Ceci devrait être compris dès le début, l’expérience demandera un effort, mais sera également très enrichissante.

À tous les stages d’initiation, l’entraîneur doit évaluer le jeune athlète : sexe, forme physique (historique sportif), etc.  L’entraîneur commencera inévitablement l’enseignement du jeu de volleyball bien avant que le profil complet du jeune athlète ait été complété. Créer un profil de votre joueur vous aidera à établir des objectifs de développement et une méthode d’enseignement. Donc au fond, il s’agit du « quoi » et du « comment ». Plus

Affiché dans Autres | 3 Commentaires

Bienvenue sur le blogue de Maverick Volley-ball!

Par Kerry MacLean – Entraîneur et président du club MaverickVolleyball

Cela peut sembler bizarre, venant d’un gars qui a commencé à jouer à l’époque de la touche douce et quand les plongeons et les roulades étaient à la mode au volley-ball. On vous enseignait à fermer votre poing lors du service afin de faire flotter le ballon et à jouer avec un passeur venant de la ligne arrière ce qui était un énorme changement. Afin d’être capable de trouver ce genre d’informations, vous étiez obligé de sortir des sentiers battus et de le découvrir par vous-même. Je me rappelle encore comment j’étais gêné lorsque j’ai voulu attaquer une passe rapide à ma toute première séance d’entraînement avec l’équipe étoile d’OVHSAA. (Qui étais-je pour savoir ce genre de choses? Je l’avais seulement vu faire, personne ne nous l’avait jamais expliqué.) Mais j’ai rapidement découvert que les gens au volley-ball étaient différents. Ils voulaient vous aider à apprendre, à être meilleur et, par le fait même, à améliorer notre sport. Compétition coopérative, radicalement différente. Plus

Affiché dans Autres | Laissez un commentaire