L’entrainement des jeunes passeurs

Patrick Corriveau est le fondateur de Big Bounce Beach Volleyball situé à Ottawa. Il a été passeur pour l’Université du Manitoba et l’Université Ryerson. Il est actuellement l’entraîneur de l’équipe masculine 18U Fusion Ottawa.

Par Patrick Corriveau : Au volleyball, le passeur est souvent comparé à un quart-arrière au football. Ayant comme responsabilité de prendre toutes les décisions pour la distribution offensive, il n’y a aucune position sur l’équipe qui a plus d’influence sur le résultat de la partie que le passeur.

Avec toute cette responsabilité, les passeurs doivent s’assurer que leurs compétences techniques ne s’effondrent pas durant une partie, de façon à garder l’accent sur les tactiques. Il n’y a aucune formule secrète pour développer des compétences techniques supérieures. La seule façon pour un passeur d’être certain d’avoir une touche stable est de faire un grand nombre de répétitions tous les jours. En règle générale, je dis à mes passeurs qu’ils doivent faire un minimum de 500 touches par jour.

En tant qu’entraîneur, au cours de la saison, je permets à mes passeurs de faire au moins 250 touches durant chaque pratique. Ils sont responsables de faire les touches additionnelles durant leur temps libre.

Afin que mes passeurs soient en mesure de faire 250 touches à chaque pratique, il y a quelques exercices que je prépare et utilise au cours de la saison. J’utilise régulièrement les deux exercices suivants pour les passeurs au début de leur développement (7e à 10e années).

  1. Le premier exercice que je demande à mes passeurs de faire au début de chaque pratique, tôt dans leur stage de développement, est celui que je fais à tous les jours avec les élèves de 9e à 12e années. Il est très simple, mais efficace. Placez-vous à un mètre d’un mur et choisissez une petite cible sur le mur pour y faire des touches avec le ballon. Le joueur peut choisir un des deux buts visés: 50 contacts au total ou, le plus difficile, 25 contacts consécutifs sur la cible. Lorsque le but est atteint pour la première cible, reculez de deux à trois mètres et visez une cible plus élevée, tout en gardant le même but.
  2. Pour le deuxième exercice, je veux que mes passeurs se concentrent sur leurs jeux de pieds dans une situation de jeu très contrôlée.
    1. Je  reste placer au centre du terrain  
    2. Lorsque je lance le ballon, le passeur doit se déplacer et le lancer vers sa cible.
    3. Le passeur complétera 10 passes pour divers position (en retournant toujours à la position de départ) en séquence.
    4. Ils doivent toujours retourner à la position de départ avant d’exécuter la prochaine répétition; ceci permet de mettre l’accent sur le jeu de pied. C’est une façon facile et rapide de faire 40-80 répétitions (on peut refaire cette séquence en ayant une cible derrière).
Cette entrée est affichée dans Autres. Mettez en signet ce lien permanent.

Laissez une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. * indique un champ obligatoire *

*

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et leurs attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>