La clé du succès au volleyball : la manchette!

Par: Thierry Lavigne enseignant et entraineur au programme sports-études de l'école catholique Franco-Cité à Ottawa. Suite à une année en France à jouer au niveau professionnel, Thierry Lavigne est de retour à Ottawa afin de commencer une carrière en enseignement et en coaching et de partager sa passion, ses connaissances et son attitude positive avec des jeunes athlètes. Thierry est entraineur de l'équipe garcons 15U Maverick Volleyball.

La clé du succès au volleyball : la manchette!

D’après moi, il n’y a aucun doute que la manchette est la technique la plus importante de notre sport.  Puisqu’elle est utilisée beaucoup lors du premier contact (réception de service, défensive, balle facile), la manchette doit être maîtrisée très tôt dans le développement de l’athlète.  Ceci dit, la manchette est beaucoup plus compliquée à exécuter qu’elle en a l’air.  Voici quelques erreurs typiques que j’ai remarquées chez les jeunes volleyeurs et volleyeuses qui tentent d’apprendre la manchette :

Les athlètes et les entraîneurs ont tendance à se concentrer sur le plateau puisque c’est à cet endroit que le contact se fait.  Par contre, les premières erreurs techniques se font souvent avant même que l’athlète joint ses avant-bras.   D’après moi, le problème majeur des jeunes athlètes est la position des appuis (les pieds).  Beaucoup trop souvent, le joueur ou la joueuse ne prend pas le temps de bien se placer sous la balle.  Ses pieds ne sont pas plus larges que ses épaules, les genoux ne sont pas fléchis et, dans plusieurs des cas, l’athlète n’est même pas sous le ballon.  L’athlète est donc en position de déséquilibre avant même d’entrer en contact avec la balle.  Peu importe la qualité du plateau, les chances que le ballon se dirige vers la cible sont minces.

Un autre élément technique sous-estimé de la manchette est l’alignement des hanches.  Une fois que les appuis sont bien placés et que l’athlète est en équilibre, il doit orienter son corps et son plateau vers la cible.  Le tout commence avec les hanches.  Si les hanches sont bien orientées, les épaules vont faire de même.  L’athlète n’a plus qu’à former son plateau et le tour est joué!

Pour remédier à ce type de problème, l’athlète doit travailler beaucoup sa position de base et ses déplacements.  L’entraîneur peut organiser des éducatifs simples où les athlètes doivent tout simplement se déplacer rapidement sous le ballon et l’attraper en position adéquate ou de le laisser rebondir entre ses jambes.  Même si le plateau est sans aucun doute un élément important de la manchette, je crois que tout commence avec les appuis.  Voici un exemple simple d’une progression d’exercice qui a comme but de travailler le positionnement des appuis pour la manchette.

Exercice #1 : Les athlètes sont en groupe de trois avec deux ballons.  Un athlète est au filet, un athlète est à la ligne de fond et l’autre est entre les deux.  Les trois forment une ligne. Les deux athlètes aux extrémités doivent, en alternance, se faire des passes en roulant les ballons au sol.  L’athlète au milieu doit constamment se déplacer afin que le ballon passe entre ses jambes.  Lorsque le ballon passe entre les jambes de l’athlète, celui-ci doit être arrêté et en position d’équilibre tout en faisant face à l’athlète qui a fait la passe.

Exercice #2 : Toujours dans la même formation, les athlètes aux extrémités vont désormais lancer leur ballon afin que l’athlète au milieu se déplace rapidement, s’arrête et attrape le ballon du bout des bras en position de manchette.  Une fois que l’athlète a attrapé le ballon, il ou elle peut observer sa position et l’évaluer. Est-il en position d’équilibre?  Fait-il face à sa cible?  Ensuite, l’athlète redonne rapidement le ballon, pivote, et refait l’exercice avec le troisième partenaire.

Exercice #3 : Les athlètes sont maintenant en groupe de 6-8.  La moitié du groupe est en file en 1 et l’autre moitié de l’autre côté du filet en file en 5.  Le premier de la file du 1 va lancer un ballon facile à l’athlète en 5.  Ce dernier doit se déplacer et adopter une bonne position afin que le ballon bondisse entre ses jambes sans lui toucher.  Ensuite, cet athlète traverse et change de file.  L’athlète derrière récupère le ballon et relance le ballon en 1.  Afin de réussir cet exercice, les athlètes n’ont pas le choix de se déplacer rapidement et d’adopter une position basse et en équilibre.

Variation de cet exercice

Information programme Sports Études Franco-Cité

Cette entrée est affichée dans Educatif, Ressources educatives, Technique. Mettez en signet ce lien permanent.

10 réponses à La clé du succès au volleyball : la manchette!

  1. Pingback: La clé du succès au volleyball : la manchette! | SportSquare

  2. Stephane dit :

    Bonjour, je suis un étudiant de 8e année a l’école Franco Cité. Je suis dans le PSE volley-ball. Je croix que vous avez entierment en accord, vous disez que la machette commenceavec l’appuis, lorsque j’était en 6e année, mon coach me parlais de comment important le plateau est lors de ta machette, parconte lorsque je suis arriver ici a Franco Cité, mon coach me disait de me consentrer sur mon appuis. Je me suis amiliorer a une vitesse incroyable. De plus, j’ai entendue un choach d’un autre équipe parlez a ses joueur de comment important la passe est pour bien attacker, et je crois que c’est vrais Merci pour votre temps et colaboration.

  3. Simon Skittles dit :

    Moi aussi je trouve que la manchette est la clé du succes au volleyball. Avec des bonne manchettes donne une bonne défence, avec une bonne défence donne une donne chance a avoir une attaque. Tout est bassé sur la manchette. J`ai aimé le troisieme exersice, elle a l’aire comme le fun. Tout le long de l’année passé nous avons appris les meme technique que tu as donné. Mais est-ce -que il y a dàutre exercise quons pourait d<faire tout seul chez nous? Merci :)

  4. Noémie dit :

    Je suis Noémie, une joueuse de volleyball 8e année dans le programe Sport-Études. Ce que je trouve interessant dans cet artcle est le fait que la base du succes de la manchette commence avec les pieds(le mouvement et le placement). Je trouve que c’est vrai qu’il faut premièrement avoir une base stable lors de notre manchette sinon le reste de notre mouvement ne peut pas siuvre adéquatement. Je pense que l’article me concerne puisque j’ai souvent la dificulté à placer mes hanches correctement lors de la réception de l’attaque. Je crois que c’est parce que le tout se passe tellement rapidement que je n’ai pas le temps de m’assurer que mes pieds son correctement placés ou que mes hanches sont vers ma sible. La plus part du temps je me contente a envoyé le ballon le plus près du passeur possible. Votre article m’aide en tant que joueuse parce que je me rend compte que la clé du succès c’est la réussite de la manchette. Je comprend mieux maintenant l’importance de perfectionner la technique de base de la manchette pour un meilleur jeux. Peut-être que vous pourriez écrire un article sur la technique d’une attaque?

  5. Laura dit :

    Je suis un élève de l’école Franco Cité et je fais partie du Sport Études Volley-ball.
    Ce que je trouve de très intéressant dans cet article est comment chaque entraîneur de volley-ball remarque la même chose au sujet de la manchette. L’article me concerne dans ce que je vis comme joueuse de volley-ball parce que la manchette est une des technique avec le quel j’ai de la difficulté. Spécialement la précision des passes. L’article va m’aider comme joueuse de volley-ball car, en le lisant j’ai l’opinion d’un autre entraîneur pas seulement l’opinion de la mienne mais de quelqu’un d’autre avec de l’expérience à ce sujet. Et il y a plusieurs bonne suggestions.
    Je suis une des plus petites joueuses de mon équipe, ceci a des avantages, par exemple je suis capable de bien me déplacer avec de la vitesse pour me rendre sous le ballon. Ma difficulté majeure au sujet de la manchette est la précision de ma passe, je suis capable de bien me rendre, par contre mes hanches ne sont pas souvent bien placées vers ma cible. Je trouve que les exercices que vous avez mentionnés sont intéressants et j’aimerais les essayer pour maîtriser ma technique. Avez-vous faites les exercices que vous avez mentionnés pour vous aidez quand vous étiez plus jeunes?

  6. Alex Skittles dit :

    Ahh la manchette…Une des techniques de baseles plus importantes, mois je mesure 6 pieds et me baisser pour faire un manchette c’est un peux difficile, est ce qu’il y a une facon que je peuve maitriser rester bas lors des drills et des joutes ?? Merci :) :) :) :)

  7. Stephanie dit :

    Bonjour, je suis une étudiante qui fait parti d`une équipe de volley-ball dans mon école. Ce que je trouve intéressant de l’article est que tu as raison le plateau n`est pas tellement important mais les pieds, les épaules et les hanches. Car quelque fois j`ai de la difficulté a envoyer la balle en 2 demi. Je ne place pas mes anches et mes épaules aligner avec ma cible. Aussi le placement de mes pieds, lorsque je me déplace au ballon en réception ou en attaque je suis pas tout le temps en dessous le ballon et pas capable de le lever dans les air. Cette article vais m’aidé a perfectionné ma technique et je vais me rappeler des point que vous avez nommez.

  8. Pascale :) dit :

    Je suis une étudiante dans le programme Sports-Études Volleyball et je joue aussi dans une équipe club. C’est vrai que la manchette c’est la technique la plus importante parce que c’est souvent la première passe et pour que le passeur puisse passer à l’attaquant, il faut une bonne passe. Moi, quand je joue, j’oublie souvent de mettre en pratique les techniques de base, comme aligner mes hanches vers ma cible pour ma manchette. Je ne me place pas toujours sous la balle et ça cause des problèmes pour la passeuse puisque la balle ne va pas directement vers elle. Aussi, souvent, mon déplacment est pas très vite et je ne prend pas le pas d’extra pour faire une bonne manchette. Est-ce que vous pensez qu’il faut assez bas qu’on peut toucher le sol avec notre main, pendant qu’on fait une manchette?

  9. 17 again dit :

    Je suis un étudiant de volley-ball. Mon rôle au volley-ball est de maitriser tout les techniques de base. C’est un article qui explique pour moi, de nouveau, que la manchette est le plus important que la touche puisque je trouve que la touche peut être plus precis est tu devrait utilisé la touche le plus possible. Cette article me concerne puisque la pluspart du temps je n’aligne pas bien mes anches mais je ne suis pas une personne qui a un reflex très rapide. Des fois je frappe le ballon en action et mes pied ne sont pas aligner au bon au endroit. Pour moi ce n’est pas dure de rester bas puisque je suis une personne petite comparé aux autres. Ce qui va m’aider est de m’en souvenir de placer mes anches et mes pieds avant de placer mes bras.

  10. Katherine dit :

    J’ai de la difficulté avec alligner mes hanches vers la cible. Que suggèrez vous comme exercise pour m’aider à garder mes hanches ciblées?
    Je suis une élève de 8e année, je joue avec l’école et les Mavericks 14U.
    Je fais l’exercise #3 souvent avec mon équipe, je crois que c’est une bonne idée et que quand nous pensons trop a ce qu’on fait avec les main, nous avons tendance à oublier ce qu’on fait avec les pieds alors cet exercise là aide à se reconcentrer sur nos pieds et comment nos jambes sont placés.
    Croyez-vous que la manchette ou la touche est le meilleur moyen de receptionner un service?

Laissez une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. * indique un champ obligatoire *

*

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et leurs attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>